Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Robinet extérieur à Ambazac

Politique environnementale

Les actions en faveur de la protection de l’environnement font partie intégrante de l’ADN de la ville. Extinction de l’éclairage public la nuit, gestion différenciée des espaces verts : à Ambazac préserver la nature et favoriser le développement durable est une volonté qui se décline sous toutes les formes.

Gestion des espaces verts

Gestion des espaces verts, le bon sens en action

Protéger et préserver l’environnement est un parti pris. Un choix assumé de la municipalité qui a fait de l’aménagement des espaces verts, de l’arrêt de l’utilisation de tous produits phytosanitaires et de la défense de la biodiversité des objectifs prioritaires. Les pratiques des services en charge des espaces verts ont donc évolué : désherbage manuel, limitation de la tonte, paillage, végétalisation des sols pour limiter l’érosion, etc.

En savoir+ : gestion des espaces verts

Ecopaturage

L’éco pâturage : des tondeuses herbivores

Dans un objectif de gestion durable et écologique des espaces verts, la municipalité a souhaité remplacer l’entretien mécanique de certains de ses terrains par de l’éco-pastoralisme. Cette technique ancestrale consiste à faire paître des animaux herbivores pour entretenir et conserver des espaces naturels en état.
En partenariat avec la ferme de Maillofargueix, de Bersac-sur-Rivalier, moutons et ânes investissent trois parcelles communales à la Gane de Jumeau, au Petit Jonas puis à Brutine Bas.
A travers l’éco-pâturage, notre commune souhaite également renforcer sa volonté de zéro phytosanitaire et enrichir la biodiversité grâce à un entretien doux.

des oyas

Des oyas pour réduire l’arrosage public des bacs à fleurs

Engagée dans une dynamique de réduction de la consommation d’eau, notamment l’été, la ville d’Ambazac a acquis une quinzaine d’oyas. Mis en place au printemps 2021, ces pots en terre cuite diffusent petit à petit l’eau dans la terre, permettant ainsi de moins arroser les jardinières publiques.
A noter : Les oyas proviennent d’une entreprise alsacienne de la ville de Soufflenheim avec laquelle Ambazac entretient des rapports amicaux depuis la seconde guerre mondiale.

Cantine Bio local

Du bio et du local dans les assiettes des écoliers

La mise en place d’une restauration scolaire issue de circuits courts et biologiques est aussi un levier de développement durable. Favoriser une alimentation saine, avec des produits majoritairement issus du local et bio, c’est soutenir nos agriculteurs et producteurs et, plus largement, le respect de l’environnement.
Ces efforts permettent de diminuer notre empreinte carbone liée au transport, de favoriser des fruits et légumes de saison et de relocaliser la production à proximité des lieux de consommation.

En savoir + : restauration scolaire à Ambazac

Bilan Carbone

Gaz à effet de serre et empreinte écologique dans la ligne de mire

Soucieuse de son empreinte écologique, la municipalité a décidé en 2019 d’actualiser son dernier bilan carbone datant de 2016. Suite à cet état des lieux, les émissions avaient diminué notamment grâce au choix de limiter les heures d’éclairage nocturne, de remplacer les véhicules de la flotte communale par d’autres moins polluants, d’abandonner l’usage des pesticides, d’installer des panneaux photovoltaïques, etc.
Poursuivant sa démarche, la municipalité réalise cette fois-ci un bilan carbone plus poussé. Politique énergétique, achats publics, gestion des espaces verts sont entre autres passés au crible dans le but de mieux connaître et réduire les émissions de GES (Gaz à Effet de Serre). Les résultats de ce bilan seront connus courant 2021.

une fleur

Villes et villages fleuris : 1 fleur à Ambazac

En 2019, la commune s’était portée candidate au Label Villes et villages fleuris qui récompense les actions coordonnées par les collectivités locales pour aménager un environnement propice à la qualité de vie des habitants et à l’accueil des touristes.
Suite à sa visite, le jury a labellisé Ambazac en lui attribuant une 1ère fleur. Le jury a particulièrement apprécié :
– notre volonté de développer la biodiversité en ville ainsi que les actions en faveur des ressources naturelles.
– le vaste programme d’aménagement du centre bourg  : amélioration des cheminements piétons, intégration du végétal pour d’une part atténuer l’impact très minéral du bâti et, d’autre part, valoriser le patrimoine.

Villes et villages étoilés, le label pour préserver la nuit

Ambazac lumieres nuit

Ce label national promu par l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne (ANPCEN) récompense les communes engagées dans une démarche d’amélioration continue de la qualité de l’environnement nocturne, tant pour les humains que pour la biodiversité.
Il incite à la réduction de la pollution lumineuse, aux économies d’énergie et à la diminution des coûts publics d’éclairage.
Après une période d’essai fin 2018, la mesure a été généralisée. Ainsi, chaque soir, l’extinction de l’éclairage public est effective de 22h30 à 6h et dans le centre bourg, de 23h30 à 6h.

A noter : le retour sur investissement s’est fait en moins de 2 ans, générant une économie de 25 000 €/an.